Hervé Juvin – La France sous occupation

Nous ne pouvons rien faire. C’est le constat désolant auquel tant d’éminences et d’autorités, tant de belles annonces et tant de déceptions nous conduisent. Ce « rien » dit ce qui nous reste quand le droit, le marché et l’individu absolu ont pris le pouvoir. […]

Les Français n’ont plus le pouvoir de faire la France qu’ils veulent. Leur France, d’autres en décident pour eux, dans des bureaux, des autorités, des conseils. D’autres décident de ce qu’elle est, de ce qu’elle doit être, le répandent à longueur de colonnes, en saturent les écrans, et épandent partout leur dédain de la France, leur ignorance des Français, et leur amour d’eux-mêmes et de leurs intérêts. […]

L’occupation mentale, technique, économique, que nous subissons, n’est pas de moindre conséquence politique que celle que nous avons subie. […] Et ce sujet du pouvoir perdu, du pouvoir à reprendre, est au coeur de la conscience malheureuse des Français – de ceux du moins pour qui la France est autre chose qu’un hôtel.

Hervé Juvin, Le Mur de l’Ouest n’est pas tombé

juvin-mur-de-louest

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s