Le Jésus de l’histoire, le Jésus de la foi

Guillaume de Tanoüarn, assisté d’Anne Le Pape, recevait Jean-Christian Petitfils, historien, écrivain, sur le thème : « Le Jésus de l’histoire, le Jésus de la foi ».

Voix au chapitre du 30 décembre 2015 : “Le Jésus de l’histoire, le Jésus de la foi” (Radio Courtoisie)


Le Grand Témoin du Lundi 21 décembre 2015 – Jean-Christian PETITFILS, historien. Publie « Dictionnaire amoureux de Jésus » (Fayard).


jesus-petitfils

L’auteur nous raconte la vie de Jésus, du point de vue de l’historien et du croyant.

« Etre  » amoureux  » de Jésus de Nazareth est un sentiment intime qui engage l’être entier, mobilise ses émotions les plus profondes, ou le mot prend sa pleine dimension, puisqu’il se mesure à la transcendance. Cela dépasse l’amour d’un paysage, d’une musique ou d’un héros, mort depuis longtemps. Pour le chrétien que je suis, Jésus est une personne vivante, le Dieu fait chair venu apporter le Salut au monde. Parler de lui, c’est évoquer en historien le singulier rabbi juif du premier siècle de notre ère, qui parcourait les routes de Galilée en compagnie de ses disciples, appelant à l’amour du prochain et annonçant la venue du Royaume, mais aussi, en croyant, le Christ ressuscité, que l’on ne rencontre vraiment que dans une dimension de foi. Croire, c’est être relié, au coeur même de son être, à une mystérieuse source d’eau vive. C’est une chance, une grâce. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s