« Rarement le sommeil visite le chagrin ; quand il daigne le faire, c’est un consolateur tout-puissant »

Seigneur, ne vous refusez pas à cet heureux sommeil qui s’offre à vous. Rarement il visite le chagrin ; quand il daigne le faire , c’est un consolateur toutpuissant.

William Shakespeare, La tempête (acte II, scène 1)

quote-rarement-le-sommeil-visite-le-chagrin-quand-il-daigne-le-faire-c-est-un-consolateur-william-shakespeare-196492

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s