Hervé Juvin – Le gouvernement du désir

juvin-desir

Le désir est le nouveau pouvoir. Il gouverne nos vies. Son autorité à peu près insensible s’exerce partout. Du lit à la table et du corps aux songes, elle se nourrit du consentement qu’elle suscite et du contentement qu’elle assure.

Il fallait analyser ce mode inédit de gouvernement. Provoquer et orienter le désir est le moyen de tenir l’individu, de le diriger et de disposer de lui, au plus intime et au plus profond. En apparence, ce système du désir nous tient plus étroitement qu’aucune idéologie, qu’aucune religion n’a pu le faire.

Mais les promesses s’épuisent. Mais la déception délie ceux que leur désir des mêmes choses réunissait. Quand la croissance n’est plus là, quand le progrès n’est plus partagé par tous, le désir de richesse, de confort, de plaisir apparaît pour ce qu’il est : le simulacre du désir vital, celui du pouvoir sur soi, de la liberté politique, de la survie de la communauté.

Nous vivons ce moment extraordinaire où il s’agit de se libérer de nos libérations, où l’instinct de survie appelle à la renaissance du désir politique et du choix de notre destin.

Gallimard


Hervé Juvin invité du Cercle Aristote le 5 décembre 2016 pour présenter son dernier ouvrage : ‘Le gouvernement du désir’


Pour Hervé Juvin, le désir est devenu inédit de gouvernement. Il règle avec précision et même contrainte nos vies. Grand paradoxe, cette omniprésence du désir est le fruit d’une quête de liberté dont il faudrait pour notre invité se libérer.


Zoom – Hervé Juvin : « Une vraie révolution : le gouvernement du désir »

Essayiste et consultant international, Hervé Juvin est bien connu des téléspectateurs de TV Libertés qui peuvent le suivre régulièrement dans l’émission “Juvin en libertés”. Le brillant intellectuel vient de publier chez Gallimard (Débats) un essai intitulé : ”Le gouvernement du désir”.

Pour Hervé Juvin, nous vivons une révolution de notre condition humaine sans équivalent depuis plusieurs millénaires. Cette révolution, c’est le gouvernement du désir ! Le désir est le nouveau pouvoir et il gouverne nos vies en un système devenu une machine d’apocalypse. Pour l’auteur, le système du désir tient les peuples plus étroitement qu’aucune idéologie. Ce que l’on appelait “la libération” est devenue une contrainte. C’est par exemple en matière d’économie : la libéralisation financière marche du même pas que la libération des moeurs. Poursuivant son analyse implacable, Hervé Juvin affirme que la révolution du désir a soumis la planète et l’humanité au désir des mêmes choses, c’est à dire à la globalisation et à la perte des identités. Pour restaurer nos libertés politiques, l’auteur prône le retour de plusieurs outils : la nation, l’écologie humaine et la prise de conscience de la nécessaire défense de la civilisation européenne face à la submersion migratoire.


Éric Zemmour : «De la liberté à la mort» (Le Figaro)

zemmour-juvin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s