Philippe Muray – Dérapages

On ne doit jamais se mutiner en dehors des plates-bandes d’Esprit, de Libération, des Inrockuptibles et du Monde […] C’est là que s’établissent les interdits, que se mettent à jour les fiches de police et que l’on répertorie les « dérapages » (ils ne risquent pas de déraper, eux, ils sont le verglas) …

muray-derapage

Philippe Muray – Extrait de Festivus, festivus : conversation avec Elisabeth Lévy (2005)

festivus-festivus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s