Les magistrats sur le divan

Marc Trévidic, Laurence Vichnievsky, François Molins, Renaud Van Ruymbeke, Jean-Claude Marin, Philippe Courroye, Éliane Houlette et bien d’autres… Plus de 80 magistrats, se confient pour la première fois. Présidents de cour d’Assise, procureurs, juges d’instruction, juges des enfants, ils révèlent ce qu’ils n’ont jamais osé évoquer : leurs angoisses, leurs souvenirs souvent traumatisants, leur détresse. Ils sont marqués, parfois de manière indélébile, par des affaires plus ou moins retentissantes : les attentats de Paris, le crash de la Germanwings, les crimes de Michel Fourniret ou de Pierre Chanal, la mort d’Ilan Halimi ou du petit Grégory, mais aussi par les dossier Elf ou Chirac.

Comment faire face chaque jour aux scènes de crimes, aux autopsies, aux catastrophes aériennes, aux attentats ? Ils se sont tus, niant leurs émotions, mais la robe n’est pas une carapace. On ne sort pas indemnes de la justice, les magistrats non plus. Dominique Verdeilhan a su mettre sur le divan ces hommes et ces femmes, leur permettant de se livrer dans des témoignages bouleversants, touchants, édifiants, qui apportent un autre regard sur la justice et ceux qui la rendent.

Dominique Verdeilhan est journaliste, chroniqueur judiciaire sur France 2 et Franceinfo:. Il couvre les grandes affaires judiciaires depuis plus de 25 ans.


Entretien avec Dominique Verdeilhan, auteur du livre « Les magistrats sur le divan » aux Éditions du Rocher – TV5 Monde

Laurence Vichnievsky, Éliane Houlette, François Molins, Philippe Courroye, Renaud Van Ruymbeke ou encore Marc Trévidic… Ces femmes et ces hommes ont connu la lumière crue des médias mais ils demeuraient des magistrats, des femmes et des hommes qui sont en charge de «justice »…

Difficile de ne pas être atteint quand on instruit des dossiers comme les attentats de Paris, les crimes de Michel Fourniret, la mort d’Ilan Halimi ou encore le dossier Elf…

Comment se porte la justice en France? Le chroniqueur judiciaire de France2 a recueilli les doutes, les douleurs, les détresses de 80 magistrats. Il nous les livre dans notre « 64 Minutes le monde en français » sur TV5 Monde.


Les magistrats sur le divan (RTL – L’heure du crime)

Aujourd’hui dans l’Heure du Crime, nous revenons sur les témoignages bouleversants de magistrats spécialistes des affaires criminelles qui ont raconté à Dominique Verdeilhan, le chroniqueur judiciaire de France 2, comment certains dossiers ont impacté leur vie personnelle.

On dit souvent que la justice est inhumaine, que les magistrats sont froids, voire indifférents face à la douleur des victimes et de leurs proches. Pour la première fois plus de 80 juges d’instruction, procureurs de la République, présidents de cour d’assises, juges des enfants, ont raconté à un journaliste leurs traumatismes face aux drames parfois insoutenables auxquels ils sont quotidiennement confrontés.

Les scènes de crimes ou d’attentats, les aveux de meurtriers ou de tueurs en série, les enquêtes qui les confrontent au côté le plus noir de la nature humaine. Comment vit-on avec cela ? On comprend alors que ces hommes et ces femmes qui rendent la justice ne sortent pas indemnes de ces dossiers qui les poursuivent parfois tout au long de leur vie…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s